jeudi 25 avril 2019
Accueil / La Une / Zimbabwé : Démission du président Robert Mugabé

Zimbabwé : Démission du président Robert Mugabé

Alors que le parlement zimbabwéen s’est réuni ce mardi pour enclencher la procédure de destitution, Robert Mugabe a finalement démissionné. Il dirigeait le pays depuis le 31 décembre 1987.

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis ce mardi sa démission après 37 ans de pouvoir, a annoncé le président de l’Assemblée nationale lors d’une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa destitution.

«Moi Robert Gabriel Mugabe (…) remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat», a déclaré le président de l’assemblée nationale Jacob Mudenda, en lisant, sous les applaudissements, la lettre de démission du chef de l’Etat.

Mugabe quitte donc ses fonctions près d’une semaine après le coup de force de l’armée, consécutif à l’éviction du vice-président Emmerson Mangagwa.

M. Mnangagwa, 75 ans, a été évincé du gouvernement le 6 novembre et poussé à l’exil après un bras de fer avec la première dame, Grace Mugabe, 52 ans, qui avait réussi à écarter son rival dans la course à la succession de son mari, au pouvoir depuis 1980. L’armée, hostile à l’ascension de Grace Mugabe, a alors décidé d’intervenir et a pris le contrôle du pays.

Plus vieux chef d’État de la planète

Depuis ce coup de force, Robert Mugabe, plus vieux chef d’Etat en exercice de la planète, âgé de 93 ans, a perdu un à un ses soutiens, y compris celui de son parti, la Zanu-PF, qui doit entamer mardi une procédure de destitution. Elle espère lui donner le coup de grâce, ce que ni l’armée ni la population descendue en masse dans la rue n’ont encore réussi à faire.

 

source: ledauphine

A Propos naelle

Avatar

Commentaire