lundi 24 février 2020
Accueil / In Memory / Quelques Africains/Afro-descendants qui ont marqué l’Amérique du Sud/Latine

Quelques Africains/Afro-descendants qui ont marqué l’Amérique du Sud/Latine

  • Carlota a été capturé dans la tribu Yoruba et a conduit une révolte d’esclaves en 1843 dans la province de Matanzas, à Cuba. Elle s’était armée d’une machette et s’était alliée à une autre femme esclave appelée Fermina.

Estevanico aussi connu sous le nom de « Mustafa/Mustapha Zemmouri », « Esteban le Noir », « Esteban de Dorantes », « Estebanico »  ou encore « Esteban le Maure », était un homme esclave originaire de l’Afrique du Nord (Maroc), un berbère noir, le premier esclave africain à être arrivé aux Etats-Unis ainsi que l’un des quatre rescapés de l’expédition de Pánfilo de Narváez. De plus il avait été désigné par le vice-roi de Mexico Mendoza pour accompagner Fray Marcos de Niza en tant que guide à la recherche des fabuleuses cités d’or et le dessin animé « Les Mystérieuses Cités d’Or »  s’était inspiré de cette expédition.  Il avait été tué par les Zuñi d’Háwikuh qui le prenaient pour un imposteur car il s’annonçait comme l’envoyé des blancs mais certaines personnes disent qu’il avait été tué à cause de sa gourde garnie de plumes de chouette, oiseau symbolisant la mort chez les Zuñi.

Micaela Bastidas Puyucahua Afro-Amerindienne (née d’un père Africain et d’une mère Amérindienne), épouse de Tupac Amaru II (ils eurent 3 fils), héroïne péruvienne qui a lutté contre la tutelle espagnole. En 1781 Tupac Amaru II fut capturé et fut contraint d’assister à l’exécution de son épouse Micaela, de son fils aîné etc.

Le prince  Uchicho était un esclave et roi Afro-Bolivien. Il était le fils d’un roi d’une tribu du Sénégal ainsi qu’un descendant direct d’une ethnie africaine qui résidait au Kongo (avant le partage de l’Afrique, avant la conférence de Berlin).

Bonifacio Pinedo aussi connu sous le nom de  Marqués de Pinedo, était un roi Afro-Bolivien et il avait pour ancêtre le prince  Uchicho.

Julio Pinedo est un roi Afro-Bolivien et il a pour ancêtre Bonifacio Pinedo. Son statut de roi a été officiellement reconnu en 2007 par le préfet de La Paz, la Constitution bolivienne ainsi que par les Nations Unies. De plus il vit dans la pauvreté à Los Yungas et utilise sa cape et sa couronne uniquement pour les festivals locaux. Puis il met tout en œuvre pour réduire les inégalités dont sont victimes les membres de sa communauté.

Rafael Cordero Afro-Puerto Ricain, il est reconnu comme étant « le père de l’éducation publique de Porto Rico ». Il a donné une éducation gratuite à des enfants (noirs, blancs,…) issus de n’importe quel milieu social.

Sa grande sœur (Celestina Cordero) a créé la première école pour filles à San Juan (Porto Rico) et elle était aussi enseignante. Ils (elle, son frère, sa soeur et ses parents) étaient des esclaves libres.

Joseph Cinqué aussi connu sous le nom de  Sengbe Pieh, était un homme issu du peuple Mende ainsi que le leader d’une révolte d’esclaves qui avait eu lieu sur le navire négrier espagnol, La Amistad en 1839.

Bayano (Ballano/Vaino) a conduit en 1552 le plus grand soulèvement des esclaves au Panama. Il avait été capturé dans la tribu Yoruba. Aujourd’hui une rivière, un pont, une vallée, un barrage (…)portent son nom.

José Morelos (José María Morelos y Pavón) Afro-Mexicain (Africain + Amérindien + Espagnol) est l’un des héros majeur de l’indépendance du Mexique…

Vicente Guerrero (Vicente Ramón Guerrero Saldaña) Afro-Amérindien (né d’une mère Amérindienne  et d’un père métis Afro-Mexicain(son père avait du sang Kongo)), 2ème président du Mexique, il a aidé le Mexique à obtenir son indépendance et en 1829 il a abolit l’esclavage au Mexique…

Gaspar Yanga (Nyanga) a conduit un soulèvement des esclaves au Mexique en 1570. Il disait qu’il était membre d’une famille royale du Gabon.

Cuffy (Coffy ou Kofi ou Koffi) était un homme Akan ainsi que le leader d’une révolte de plus de 2 500 esclaves en Guyane Hollandaise. Aujourd’hui, il est un héros national en Guyane.

Antonio Maceo Y Grajales Afro-Latino (né d’une mère Afro-Cubaine et d’un père Afro-Vénézuelien), il était un combattant et héros de la lutte pour l’indépendance de Cuba.

José Maceo Afro-Latino, il était le petit frère d’Antonio Maceo Y Grajales et il avait participé à la première guerre d’indépendance cubaine contre les forces royales espagnoles aussi connu sous le nom de la Guerra de los Diez Años.

Mariana Grajales Coello Afro-Cubaine (née à Cuba de parents métis Afro-Dominicains), elle était la mère de José Maceo & d’Antonio Maceo Y Grajales et elle s’était battue pour l’indépendance de Cuba.

Marcos Maceo Afro-Venezuelien, il était un patriote cubain ainsi que le père de José Maceo & d’Antonio Maceo Y Grajales. De plus il avait combattu durant  la Guerra de los Diez Años sous le commandement de son fils, Antonio Maceo.

Juan Garrido (né en Afrique) était un conquistador noir espagnol qui avait servi dans l’armée espagnole pendant plus de 30ans. Il était allé au Portugal alors qu’il était encore jeune, s’était convertit au Christianisme et avait pris le nom de Juan Garrido. De plus il avait participé aux invasions de Cuba, de Porto Rico et du Mexique.

Il y a des personnes qui disent qu’il était le premier homme à semer du blé dans la Nouvelle Espagne et qu’il avait été esclave au Portugal et en Espagne avant qu’il ait été envoyé sous les ordres de Hernan Cortès envahir le Mexique, où il avait été émancipé.

Jesús Colón Afro-Puerto Ricain, il était un écrivain. De plus il est reconnu comme étant le père du mouvement Nuyorican (New York + Puerto Ricain).

Pedro Albizu Campos Afro-Puerto Ricain (Africain + Taíno + Espagnol), il était un avocat et homme politique de Porto Rico ainsi que la figure de proue du mouvement indépendantiste porto ricain.

José Ferrer Canales Afro-Puerto Ricain, il était un essayiste, philologue, historien, journaliste et professeur d’université ainsi qu’un militant actif de l’indépendance de Porto Rico.

José Celso Barbosa Alcala Afro-Puerto Ricain, il était un medecin et sociologue. De plus il est connu pour être le père du mouvement d’indépendance de Puerto Rico et il était un des premiers noirs à obtenir un diplôme en médecine aux Etats-Unis.

Abraham « Tato » Laviera (Jesús Laviera Sanches) Afro-Puerto Ricain,  il a été impliqué dans diverses organisations de défense des droits, mais il était surtout connu comme un poète Nuyorican.

Pedro Pietri Afro-Puerto Ricain, il était un poète Nuyorican et le fondateur du mouvement Nuyorican ainsi qu’un dramaturge.
Mayra Santos-Febres Afro-Puerto Ricaine, elle est une auteure, poétesse, romancière, professeure de littérature et essayiste. Ses travaux portent principalement sur l’identité diasporique, la sexualité féminine, l’érotisme, le désir, le pouvoir, etc.

Marcos Xiorro esclave Africain qui, en 1821, avait planifié et conspiré pour mener une révolte d’esclaves contre les propriétaires des plantations de canne à sucre et le gouvernement colonial espagnol à Puerto Rico.

Manuel Zapata Olivella était un médecin, anthropologue, enseignant et écrivain Afro-Colombien. Il a publié plusieurs études sur les cultures des noirs de la Colombie. De plus il a fondé et dirigé la revue littéraire Lettres nationales et le thème principal de son récit était « l’histoire et la culture des habitants de la Caraïbe Colombienne ». Il était plus intéressé par la vie des noirs et des indigènes.

Lucía Charún-Illescas Afro-Péruvienne, elle est une chercheuse et conférencière puis l’auteure du roman Malambo. Mais elle est plus connue pour être la première romancière Afro-Péruvienne

Luis Miguel Sánchez Cerro Malgache/Malagasy + Amérindien + Espagnol, 71ème président du Pérou.

Nicomedes Santa Cruz Gamarra Afro-Péruvien, il était un musicien et il a contribué à sensibiliser le public à la culture Afro-Péruvienne.

Vidéos : Canto Negro Ritmos negros del Perú Inga No me cumbe

Victoria Eugenia Santa Cruz Gamarra Afro-Péruvienne, elle était une musicienne, compositrice, chorégraphe,  activiste ainsi que la grande soeur de Nicomedes Santa Cruz Gamarra.

Vidéos :  Me llamaron/gritaron negra Las Lavanderas  Pa` gozar con el ritmo del tambóHay que barrer

María Elena Moyano Delgado Afro-Péruvienne, elle était une militante sociale et  avait été tué par des membres du mouvement  Sendero Luminoso.

Martha Lupe Moyano Delgado Afro-Péruvienne, elle est une infirmière, politicienne et la petite soeur de María Elena Moyano Delgado. De plus elle a été un membre du Congrès péruvien.

José Manuel Valdés Afro-Péruvien, il était le premier médecin Afro-Péruvien ainsi qu’un auteur, philosophe, poète, et membre du parlement péruvien.

José Rayo Afro-Péruvien et leader révolutionnaire durant la guerre d’indépendance.

(Portrait de José Silverio Olaya Balandra, réalisé par José Gil de Castro y Morales)

José Silverio Olaya Balandra  héros Afro-Péruvien qui a aidé le Pérou à obtenir son indépendance.

José Gil de Castro y Morales Afro-Péruvien, il était un artiste peintre, héros de la révolution péruvienne ainsi qu’un soldat dans l’armée chilienne.

Antonio Oblitas Afro-Péruvien, il était le lieutenant de Tupac Amaru II.

José Carlos Luciano Huapaya « Pepe » Afro-Péruvien, il était un sociologue et pionnier du mouvement afro-péruvien. Il est l’auteur du livre Los afroperuanos. Racismo, discriminación e identidad

Jack Gladstone était un esclave qui a conduit une révolte de plus de 10 000 esclaves en Guyane Anglaise.

Francisco Congo Afro-Péruvien, il était le leader du groupe de résistance Maroon/Cimarron durant la période coloniale.

Walter Rodney Guyanais (Guyane Anglaise), il était un historien, activiste politique et savant et avait été assassiné en Guyane en 1980. Il a obtenu un doctorat en Histoire Africaine en 1966 à la School of Oriental and African Studies.

John Agard Guyanais (Guyane Anglaise), il est un dramaturge, poète et écrivain pour enfants.

Víctor Emilio Dreke Cruz Afro-Cubain, il est un révolutionnaire et était le commandant en second d’Ernesto « Che » Guevara  au Congo (République  Démocratique du Congo).

PUB : Besoin d’hydratation? Ne bougez pas j’ai la solution -> DA WATER

Sources : casarealafroboliviana.org, cimarrones-peru.org, wikipedia, …

A Propos Justa

Justa

Commentaire