mercredi 21 novembre 2018
Accueil / Sports / Football / Afrique du sud – Sanction de la fédération pour non-respect des quotas.

Afrique du sud – Sanction de la fédération pour non-respect des quotas.

En Afrique du Sud, c’est un coup dur dans les milieux sportifs. Lundi 25 avril, le ministre des Sports a interdit à plusieurs fédérations sportives l’organisation de toutes compétitions internationales sur le territoire, et ce pendant un an. Raison invoquée: ces fédérations n’ont pas suffisamment intégré des joueurs de couleurs dans leurs équipes nationales.

Rugby, cricket, athlétisme et netball : quatre des cinq fédérations sportives du pays sont touchées par cette interdiction. Elles ne pourront ni organiser, ni être candidates à l’organisation de tournois internationaux pendant un an.

Selon le ministre des Sports, Fikile Mbalula, ces quatre fédérations ont échoué à intégrer des joueurs de couleurs dans leurs équipes nationales, comme le demande le gouvernement. « Ce que cela veut dire, c’est que nous ne soutiendrons aucune compétitions internationales, quelle soient importantes ou non, elles ne pourront pas avoir lieu ici. Parce que nous estimons que même s’il y a des progrès en termes de transformation des équipes, il y a encore beaucoup à faire au sein de ces fédérations. »

La décision sera réexaminée dans un an, au regard des résultats. L’objectif du gouvernement d’intégrer 50% de joueurs non blancs d’ici 2019. Seule l’association sud-africaine de football échappe à cette suspension.

En tout cas il s’agit d’un coup dur pour la fédération sud-africaine de rugby, qui a déjà fait acte de candidature pour organiser le Mondial de rugby de 2023. L’étude des candidatures doit commencer le mois prochain et ne se terminera que l’année prochaine. Et le patron de la fédération de rugby espère pouvoir se conformer rapidement aux directives du ministre pour pouvoir participer.

Source : RFI

A Propos naelle

Commentaire