vendredi 22 mars 2019
Accueil / La Une / Diaspora : NADINE GUCCI enflamme les nuits de la communauté Ivoirienne.
Le boucan c’est un « Life style », une façon de vivre sans complexe. C’est un comportement de suffisance, de vrai moyen, de style vestimentaire dans la communauté Ivoirienne, comme celle de la sapologie chez les Congolais.

Diaspora : NADINE GUCCI enflamme les nuits de la communauté Ivoirienne.

[sociallocker id=5566]

Dans le monde de la nuit, il y’a ce phénomène que nous appelons le BOUCAN.

Le boucan c’est un « Life style », une façon de vivre sans complexe. C’est un comportement de suffisance, de vrai moyen, de style vestimentaire dans la communauté Ivoirienne, comme celle de la sapologie chez les Congolais.

image
Nadine GUCCI en plein travaillement.

Pendant un spectacle, lorsqu’un DJ, artiste, chanteur scande votre nom parmi des invités. Vous devez montrer votre capacité dans le « travaillement » (un terme couramment utiliser pour exprimer la gabegie financière exercer pendant le temps de la dédicace). Nadine GUCCI nous l’a décrit comme représentant la puissance. Ce phénomène est aussi appelé le « farotage » comme ils disent. Il est très répondu en Afrique Centrale.

Un titre honorifique est attribué à tout les bienfaiteurs de la nuit et à ce jeu, c’est notre NADINE GUCCI qui s’est distingué.

image
Bohiri Michel – Nadine GUCCI – Gohou Michel

Cette infirmière d’état s’est reconverti dans l’univers de la nuit lorsqu’elle a monté sa propre société de sécurité et de services. Une reconversion full succès puisqu’au aujourd’hui, elle est à la tête d’une petite fortune. Elle est connue pour ses dépenses excessives qui peuvent atteindre des sommes au-delà de 3000 euro la soirée. En fonction de l’ambiance et de son état, elle peut facilement dépenser beaucoup plus lorsqu’elle enchaine les soirées privées. Entre le pourboire pour les vigiles, les serveurs, le DJ et les artistes. Mieux vaut avoir un portefeuille conséquent pour rivaliser devant la reine de la nuit.

C’est d’ailleurs, grâce à cela qu’elle obtiendra le prix de la meilleure « sapeuse », de l’élégance vestimentaire, de la meilleure « payeuse ». C’est aussi le prix de la personne qui soutient le plus les artistes africains dans la communauté Ivoirienne.

Ce qui paraissait comme un sphère d’amusement se transforme petit a petit en une vraie compétition. Les objectifs diffèrent selon les individus Mais tous ont le même rêve en tête : ETRE COURONNÉ du titre du grand BOUCANTIER comme Nadine GUCCI.

A la question : « Vous avez des entrées gratuites et des bouteilles de champagnes gratuit depuis ce titre ? » elle répond : « Non !  Je paie toujours mes bouteilles de champagne mais à des prix privilégiés. J’ai les meilleurs salons en VIP. En boite, je ne fais jamais la queue. J’ai droit à une sécurité rapproché dans mon salon. ». Des avantages qui jalousent plus d’un.

imageCette reconnaissance n’a pas toujours été facile ni évidente. « J’ai rencontré de la jalousie, de la haine et j’ai versé des larmes en privé. Mais c’est Dieu qui décide de te mettre là ou tu dois être. Si aujourd’hui je suis à cette place, c’est parce que c’est la mienne. Personne ne peut aller contre la volonté de Dieu. »

Il n’y a rien dans Jalousie

C’est devenu un slogan très répondu dans les réseaux sociaux. Nadine GUCCI en fait son arme d’attaque et de défense. Cette aisance, cette élégance clairement proclamé et ce titre. Lui permette de continuer de jouir de ses privilèges encore longtemps. Nadine GUCCI ne réserve jamais son salon VIP. Quand elle arrive on lui fait une place d’honneur.

C’est une star, c’est une personnalité, c’est du GUCCI c’est Nadine pour les intimes.

Quand on pose l’ultime question à Nadine GUCCI sur son avenir. Elle répond « On ne vit qu’une fois, alors vivons »

 

[/sociallocker]

A Propos La Rédaction

3 Commentaires

  1. Avatar

    Trop choco la soeur… tu dja fort

  2. Avatar

    Ya rien dans jalousie.

  3. Avatar

    Tu es ma meilleur. On t’aime la reine mère.

Commentaire