mardi 26 septembre 2017
Accueil / La Une / Paris en feu : Concert Heritier Watanabe Annulé

Paris en feu : Concert Heritier Watanabe Annulé

A l’instar de son homologue Fally Ipupa dont le concert à l’Olympia avait été annulé le 22 juin dernier par un groupuscule de l’opposition politique Congolaise répondant au nom « les combattants » .

C’est au tour d’héritier Watanabe, un autre artiste congolais d’en faire les frais.


Une manifestation sauvage dans le 2° arrondissement de paris au niveau du boulevard des capucines. Une 15 aine d’individus originaire de la RDC occupent les voix. Ils brulent une poubelle, bloquent les voitures, et se frottent aux forces de l’ordre qui ripostent par des jets de gaz lacrymogène.
« Nous ne voulons pas que cet artiste joue ici à paris, car il est financé par le groupe Bolloré qui tue des millions de citoyens congolais aux pays ». Ils seront rapidement dispersés par la gendarmerie sur place. Bilan 2 arrestations.

Depuis plusieurs jours, des échanges interposés entre média, opposaient déjà les « oui » pour le concert et les « non ». Un groupe de résistant avait vu le jour au nom des « anti combattant ». Héritier Watanabe s’était rejoint à ce jeu pour un bras de fer « nécessaire » selon lui.

Jusqu’à aujourd’hui 16 heures, plusieurs direct Facebook présentaient des hordes de police et gendarmerie devant la salle de l’Olympia. Mais ce dispositif n’aura pas été suffisant pour contenir la vivacité, et la volonté des combattants à annuler le concert d’Héritier. Chose promise, chose due !… C’est autour de 17h que le préfet décidera finalement d’annuler le concert suite aux agitations survenues au boulevard des capucines.

IMG_0197


A l’annonce de l’annulation du Concert.

.

« Les artistes ne sont pas les piliers de la politique. «  disait Fally Ipupa dans une interview chez un de nos confrères. « L’heure n’est pas encore venue pour des concerts car le pays est sous occupation, et le peuple n’a pas le temps de danser » réclament les combattants.

A Propos La Rédaction

Commentaire